Atelier olfaction et dessin : les Lauracées

Proposé par Anne Bénard et Martine Vannod

Approche sensible par l’olfaction :

L’olfaction, de tous les sens, est celui qui est peut-être le moins marqué par la pensée, qui est resté le plus instinctif, ‘animal’. Dans l’observation par le regard de la métamorphose de la plante, la contemplation du
déploiement de la plante peut permettre d’aboutir à la source (Goethe). De même, l’expression aromatique de la plante permet d’observer le déploiement des composants volatils de la plante ayant une affinité avec
l’air et d’en observer les effets sur le corps, les émotions, le mental, le spirituel.

Dans l’olfactothérapie (Gilles Fournil), on travaille sur la base d’appréciations qualitatives de l’ordre du j’aime, je n’aime pas. Dans les approches sensibles, phénoménologiques (Christian Escriva) la question n’est pas là.

Il s’agit de la dépasser et d’observer avec une attention ‘neutre’, de rechercher un silence intérieur pour un autre niveau de conscience et de connaissance.L’olfaction est une rencontre, qui permet de nous découvrir
nous-mêmes.Au cours de l’olfaction, le dessin, l’aquarelle, la peinture seront proposés pour accompagner l’émergence des ressentis, en fonction des souhaits de chacun.

Les Lauracées et le principe thérapeutique :

Les lauracées sont, après les conifères, une des grandes familles de plantes apparues sur la surface terrestre.
En choisissant un exemple ‘en aveugle’ pour l’olfaction, puis en le situant dans sa famille botanique, nous pourrons chercher à trouver le principe thérapeutique commun.
Un détail des usages, des préparations de plantes et de leur posologie, sera donné aux participants en clôture des observations.

Contact, inscription et informations complémentaires :

annebenard@hotmail.fr ou 06 23 55 26 51