Futurs élus aux élections municipales, vous ne serez pas les seuls à produire le service public. Pour 2020, nous vous proposons d’entrer dans une nouvelle ère : celle de la maturité coopérative sur vos territoires.

Nous sommes entrepreneurs de l’Essonne, engagés dans des activités relevant de l’économie sociale et solidaire. Nous sommes des acteurs de la transition écologique et solidaire sur notre territoire. Beaucoup d’entre nous produisent du service public.

Par nos réseaux et nos centres d’intérêt, nous constatons chaque jour que nous sommes de plus en plus nombreux à œuvrer en ce sens : des citoyens se regroupent, forment des associations, des coopératives, des entreprises d’utilité sociale ; de nouvelles entreprises voient le jour, portées par des idées et des projets intéressants.

Malgré ce dynamisme, nous constatons que ce secteur reste invisible au plus grand nombre et que les collectivités territoriales continuent globalement de fonctionner sur elles-mêmes et en définitive pour elles-mêmes.

Il est temps, chers candidats, d’entrer dans l’ère de la maturité coopérative sur nos territoires. Les défis à relever sont nombreux : qu’ils soient écologiques, solidaires ou démocratiques, sachez que nos structures sont prêtes à coopérer et co-produire le service public avec vous.

Construire le service public de demain avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Le constat est clair : la défiance vers les institutions est criante. Il leur est reproché de ne pas associer sincèrement les habitants, de manquer de transparence et de déléguer le service public à un secteur privé trop lucratif.

Nous savons également que vous souhaitez renouer le lien avec les usagers, susciter une véritable participation et établir la confiance.

Sachez que les structures associatives ou sociétés coopératives (notamment les SCIC) engagent par nature une participation forte des usagers ou bénéficiaires. Elles sont faites pour cela et ont accumulé une expérience solide en ce sens. Par ailleurs, nos modèles étant à lucrativité limitée, ils offrent une alternative intéressante à la délégation de service public au secteur privé purement lucratif.

Nombre d’entre vous savez que les modèles coopératifs de gouvernance sont agiles et qu’ils redonnent un nouveau souffle à la démocratie et à l’intérêt général. Nous sommes prêts à construire avec vous les services publics de demain.

Ne soyons pas en retard en Essonne…, prenons rendez-vous avant et après les élections !

Cette maturité coopérative que nous vous proposons se construit
sur d’autres territoires en France.

Ne soyons pas à la traîne en Essonne !

Les 4 premiers signataires de cet appel

  1. Franck Mathieu
    Société coopérative Archi Possible
    accompagne les autorénovateurs et autoconstructeurs de leur habitat
  2. Baptiste RABOURDIN
    Société Coopérative Oui je me lance
    Réseau d’entrepreneurs et Tiers-Lieu à Soisy-sur-Seine
  3. Clara MEYER
    SASU Coworkgreen
    Réseau d’entrepreneurs et Tiers-Lieu à Saclas

  4. Marie BRASCH
    Plan B
    Activité de la Coopérative Coopaname

  5. Nathalie ROLLO
    L’Attribut/L’idéé Halle
    Friperie et Tiers-Lieu à Ris-Orangis

[emailpetition id= »1″]

A noter que le RTES (Réseau Territorial de l’économie sociale et solidaire) a publié un excellent « Kit pour les MunicpalESS » avec lequel nous sommes totalement en phase. Nous invitons donc les candidats aux #municipales2020 à consulter leurs fiches pratiques.